pg_prepare

(PHP 5 >= 5.1.0)

pg_prepare Envoie une requête pour créer une requête préparée avec les paramètres donnés et attend l'exécution

Description

resource pg_prepare ([ resource $connection ], string $stmtname , string $query )

pg_prepare() crée une requête préparée pour une exécution ultérieure avec pg_execute() ou pg_send_execute(). Cette caractéristique permet aux commandes qui seront utilisées à plusieurs reprises d'être analysées et planifiées qu'une seule fois, plutôt que d'être exécutées chaque fois. pg_prepare() est supportée seulement avec les versions PostgreSQL 7.4 ou plus récentes; la commande échouera si vous l'utilisez avec des versions antérieures.

La fonction crée une requête préparée nommée stmtname à partir de la chaîne query, celle-ci doit contenir qu'une seule commande SQL. stmtname peut être vide ("") pour créer une requête qui n'est pas nommée. Dans ce cas, les requêtes qui existaient et qui se trouvaient sans noms sont automatiquement remplacées; autrement, il y aura une erreur si le nom de la requête est déjà défini dans la session courante. Si des paramètres sont utilisés, ils sont référés à $1, $2, etc. dans query.

Des requêtes préparées à utiliser avec pg_prepare() peuvent être aussi créées en exécutant la requête SQL PREPARE. (Par contre, pg_prepare() est plus flexible puisqu'elle ne nécessite pas que les types des paramètres soit préspécifiés.) De plus, bien qu'il n'y a pas de fonction PHP pour supprimer une requête préparée, la requête SQL DEALLOCATE peut être utilisé pour ce motif.

Liste de paramètres

connection

La ressource de connexion de la base de données PostgreSQL. Lorsque connection n'est pas présent, la connexion par défaut est utilisée. La connexion par défaut est la dernière connexion faite par pg_connect() ou pg_pconnect().

stmtname

Le nom à donner à la requête préparée. Il doit être unique à chaque session. Si une chaîne vide est spécifiée ("") alors une requête sans nom est créée, écrasant les requêtes sans noms précédemment définies.

query

La requête SQL avec ses paramètres. Elle doit contenir seulement une seule requête. Plusieurs requêtes séparées par des points-virgules ne sont pas autorisées. Si des paramètres sont utilisés, ils sont référés à $1, $2, etc.

Valeurs de retour

Une ressource de résultats en cas de succès ou FALSE si une erreur survient.

Exemples

Exemple #1 Exemple avec pg_prepare()

<?php
// Connexion à une base de données nommée "marie"
$dbconn pg_connect("dbname=marie");

// Prépare une requête pour l'exécution
$result pg_prepare($dbconn"my_query"'SELECT * FROM magasins WHERE nom = $1');

// Exécute la requête préparée. Notez qu'il n'est pas nécessaire d'échapper
// la chaîne "Joe's Widgets"
$result pg_execute($dbconn"my_query", array("Joe's Widgets"));

// Exécute la même requête préparée, cette fois avec un paramètre différent
$result pg_execute($dbconn"my_query", array("Vêtements Vêtements Vêtements"));

?>

Voir aussi

  • pg_execute() - Exécute une requête préparée PostGreSQL
  • pg_send_execute() - Envoie une requête pour exécuter une requête préparée avec des paramètres donnés, sans attendre le(s) résultat(s)

add a note add a note

User Contributed Notes 6 notes

up
2
rodrigo at fabricadeideias dot com
7 years ago
If you decide to deallocate (unprepare) a previously prepared sql command it might be better to quote the sql name as in

  DEALLOCATE "theNameOfMySQL"

instead of (the more natural)

  DEALLOCATE theNameOfMySQL

PostgerSQL preserves the case of your identifiers if, and only if, you quote them. The pg_prepare function preserves the case of the sql name you use.

A complete example would be

  $sql = 'SELECT * FROM user WHERE cod_user = $1';
  $sqlName = 'selectUserByCode';
  if (!pg_prepare ($sqlName, $sql)) {
    die("Can't prepare '$sql': " . pg_last_error());
  }
  $rs = pg_execute($sqlName, array(1));
  do whatever you want with $rs and finally
  $sql = sprintf(
    'DEALLOCATE "%s"',
    pg_escape_string($sqlName)
  );
  if(!pg_query($sql)) {
    die("Can't query '$sql': " . pg_last_error());
  }
up
1
geompse at gmail dot com
2 years ago
The given name cannot be the statement itself.
It has a maximum length and will truncate.

If two queries begin the same way, only the first one will be used.
up
1
mike at musskopf dot com
7 years ago
I had some problems with this function. When you use pg_prepare() with a function like date_trunc('day', $1) you need to specify the data type.

The solution was use the Pear MDB2 but with some changes in code. The original code try to use pg_prepare() too, with errors.
up
0
andy at petdance dot com
6 years ago
Any error in the prepare is available from pg_last_error().
up
0
david at fetter dot org
9 years ago
SQL is often a complicated piece of code by itself, so you may wish put it inside a "here doc."  This will help you read it wherever it appears and test it by itself via a command-line or gui client.

$sql = <<<SQL
SELECT a.foo, b.bar, c.baz
FROM
    table_a a
LEFT JOIN
    table_b b
ON (
    a.a_id = b.a_id
)
JOIN
    table_c c
ON (
    b.c_id = c.c_id
)
WHERE c.name = $1
SQL;
up
-1
scott dot marlowe at gmail dot com
8 years ago
Note that if you are preparing a query with an in clause with a list of items, you will need to prepare each item separately.

$result = pg_prepare($dbconn, "my_query", 'SELECT * FROM shops WHERE name IN($1,$2,$3)');

$result = pg_execute($dbconn, "my_query", array("coffee", "beer", "hard"));

This means that you can't just prepare a query with an arbitrary in() list.
To Top